Enceintes


Pressée d’écouter mon ampli et mon lecteur Micromega, je suis partie au magasin du coin, le seul de la ville ( l’autre a fermé ) : HiFi-TV-électroménager, pour acheter des enceintes bibliothèque pas trop chères.

Enceintes que je pourrais recycler sur mon PC ou la télé.

J ‘ai pris les moins mauvaises du lot, un peu contrariée parce que franchement la démo était peu convaincante. Une musique de merde sur un lecteur de K7 pourri. Ca ne donne pas envie d’acheter ! En plus super cher comme boutique, ils sont les seuls.

Même sur des enceintes colonnes beaucoup plus chères, toujours ce son pourri. On se croirait à Prisunic à l’époque où ils passaient de la musique sur leur sono Bouyer.

Choisir des enceintes dans ses conditions , il faut en avoir un besoin urgent..

Je suis repartie avec des Yamaha NX-E800.

Enceintes yamaha NX-E800

Très belles, laquées noir piano. Je n’aime pas trop le noir, ni Yamaha, mais bon..

A la maison c’est une surprise très agréable, pour des enceintes de cette taille et de cette gamme de prix.

Elles ont une musicalité étonnante. Le son est clair, le piano est remarquable ( forcément Yamaha est avant tout un fabricant de pianos ). La voix ressort très bien.

J ‘ai presque envie d’appeller le gars du magasin pour lui faire découvrir ses enceintes. Ils pourraient forcer un peu sur le matériel pour la démo

Je suis rassurée sur mon ampli et sur le Microméga.

Surprise par la dynamique sur un Miles davis avec le Big Band de Gil Evans, lors de l’attaque de la rangée de cuivre, les voisins d’en face me font signe de baisser :))

Puis au milieu du Big Band, on détaille chaque note du xylophone jusqu’à l’extinction, comme s’il était seul.

Par contre il leur manque une octave dans le grave, la contrebasse de Pierre Nicolas ne passe pas.

J’écoute « flat » et je dois réduire le volume et soulager les basses sur le Technics qui pousse pas mal dans le grave,( avant j’avais des cabasse sampan avec de gros boomers ) pour écouter ce CD de Brassens..

Impression confirmée par les caractéristiques :

Enceintes : NX-E800
2 voies bass reflex

Puissance : 60 Watts RMS (110 Watts max)
Sensibilité : 87 dB/1W/1m
Bande passante : 55 – 28 000 Hz
Impédance : 6 ohms

Haut-parleur de médium/grave : 13 cm
Haut-parleur d’aigu à dôme : 2,5 cm

Dimensions (LxHxP) : 186 x 300 x 223 mm – Poids : 4,3 kg

C ‘est aussi le cas de toutes les enceintes bibliothèques, certaines dont des Cabasse ne descendent qu ‘à 60 Hz .

Or la première octave c’est de 32,7 Hz à 63,4 Hz.

C ‘est apparemment le coin préféré de Pierre Nicolas.

J ‘envoie un mail à la personne qui m’a vendu le SU 3400, pour lui dire que je suis très satisfaite de mon achat, un peu moins de mes Yamaha.

Il me propose des Dynaudio 100 d’occasion à un prix correct. Ce modèle date de 1976 et il a changé les suspensions.

En effet elles decendent un peu plus bas en fréquence. Mais l’encombrement est plus grand que celui des enceintes bibliothèques.

Dynaudio 100

Caractéristiques techniques :

Bande passante : 38-30.000 Hz
Rendement : 92dB
Impédance : 6 – 4 Ohms
Puissance max admissible : 220 W

Poids : 9 kg
Dimensions : 48 x 29 x 22 cm

Bon allez je mettrais les Yamaha sur le Marantz qui pousse un peu moins dans le grave.

Comme je n’ai pas de voiture pour aller les chercher , ce charmant monsieur me propose de me les apporter lorsqu ‘il aura l’occasion de passer près de chez moi.

Elles sont arrivées ce matin à 7h !

Dynaudio était au départ un fabricant de Haut parleurs danois, réputé pour ses tweeters , puis a fabriqué ses propres enceintes, et en particulier des enceintes de studio réputées neutres , sans coloration.

Pressée de réécouter la contrebasse, je mets mon CD de Brassens, et ça passe sans problème.

Sur un morceau de Gainsbard avec percus, batterie et basses, on distingue très bien le double kick sur la grosse caisse de la basse lorsqu ‘elle se superpose.

Ces basses sont assez sèches les Dynaudio ne les arrondissent pas.

Il me manquait des câbles pour commuter entre les Yamaha et les Dynaudio, pour faire un vrai comparatif sur le medium et les aigues..et sur d’autres styles de musique.

Voilà une partie de l’installation.

Le Marantz PM 200 est donc raccordé aux enceintes Yamaha, placées de part et d’autre du moniteur de mon PC..

C ‘est un peu proche, il ne faut pas trop pousser le volume

Sur le Marantz , j’ai raccordé la sortie son du PC.

J ‘ai le résultat escompté : un meilleur son qu’avec un système 2.1 et son caisson de graves sous le bureau, dont la fréquence de coupure est généralement trop élevée et le tout avec un ampli médiocre..

Puis j’ai horreur du son des caissons de grave, qui arrondissent trop les basses et semblent les vomir sur le plancher.

J ‘ai également raccordé le tuner Kenwood que j’écoute le plus souvent ( radio ou musique classique ) lorsque je suis devant mon ordi..

Ecouter de la musique sur Youtube ce n’est pas terrible, mais ça m’arrive de temps en temps pour écouter des nouveautés, ou des morceaux que je n’ai pas.

Cette installation a bien amélioré les choses. Il ne me reste qu ‘à remplacer la carte son de base , par une vraie carte son Asus Essence en 192 kHz avec un bon DAC et des sorties en RCA..

Une autre utilisation sera la MAO.

Enfin je prévois de raccoder la sortie son du décodeur de la télé dont le son est déplorable.( le plastic et le son ne font pas bon ménage )

La deuxième installation sera la chaîne HiFi avec :

– le Microméga

– le SU 3400

– les Dynaudio qui occuperont la meilleure place dans la pièce..

Je pourrais également y raccorder la deuxième sortie du tuner.

Avant de chercher d’autres enceintes 3 voies pour mettre à la place des Dynaudio, je complèterais avec un casque haut de gamme.

Publicités
Cet article a été publié dans Enceintes. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Enceintes

  1. JP0304 dit :

    c’est une coïncidence : elle ressemble trait pour trait aux enceintes très moyennes de ma chaine « philips » c’est surement le même petit chinois qui les a assemblées !
    Pour ma part j’utilise toujours mes très vieilles B and O
    A plus

  2. jacqueline73 dit :

    Bonjour JP, tu parles de Dynaudio ?

    Sur une vidéo canadienne de présentation des Dynaudio, dans un magasin de HiFi, justement ils parlaient de copies.

    Je ne pense pas que ce soit le cas. elles sont bien d’époque , la délocalisation n’avait pas encore frappé, et les chinois n’avaient pas encore commencé à copier, ni à bous envahir ( on leur vendait les premières machines à tisser perfectionnées ..on a vu la suite :(( )

    Certainement on doit trouver mieux comme enceintes, mais je les trouve plutôt correctes.

    Je préfèrerais des vraies trois voies, avec un vrai boomer, large, avec une fréquence de coupure assez basse, pour éviter l’effet doppler

    La mode des colonnes étroites a réduit la taille des boomers, c’est dommage.

    Ma référence reste les Cabasse Sampan léger.

    Je n’aime pas du tout les nouvelles Cabasse.

    Après se pose le problème de niveau d’écoute avec de grosses enceintes, qui ne rendent pas toujours aussi bien à faible niveau, lorsqu ‘on y est contraint par le voisinage et aussi par les dilmensions de la pièce.

    Puis c’est frustrant de devoir baisser le niveau..

    Je n’aime pas trop devoir traffiquer le son pour augmenter les basses à faible niveau..
    exemple le loudness.

    Sur le SU 3400, sur les correcteurs graves et aigues, j’ai une double fréquence charnière du baxandall avec des commuts. Ca permet de remonter ( ou d’abaisser ) que le très grave,et ou le très aigu. mais je n’abuse jamais de la correction.

    Lors de la démo du proto Microméga, l’ampli n’avait qu ‘un réglage de volume et pas besoin de correction. Si le disque est pourri tant pis, je le met de coté, je n’ai pas à refaire le mixage..

    A plus.

    • Jarod dit :

      Jacqueline, et sur des Spendor 2030 définitivement très méconnu dont je n’entends que très peu les aigus que puis-je faire ? pour une paire d’enceinte à 1000$ alimentée par mon Cambridge A500 et des cables de modulations et HP Klotz, c’est compliqué, je comprends pas, par contre effectivement à fort volume c’est génial, çà décoiffe.
      Le tweeter soie est fatalement bridée ? le boomer elliptique propre à Spendor donne un son tout particulier, très ferme comme un monitoring, alors y a rien à faire Doc’ ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s