Projet de Drive DIY : Contrôle de la CDM1


Ce lecteur CD 54, comme d’autres dont j’ai pu lire les comptes rendus ou descriptions de pannes, présente, surtout à froid, des défauts de focus et des sauts de pistes.

Le but de cet article est de :

– faire les tests du manuel pour déterminer si le problème vient du mécanisme ou des cartes électroniques( composants défectueux ), et de reprendre les réglages, pour avoir une lecture correcte..

– éventuellement faire un banc de test de la CDM1 seule : un petit montage qui permet de piloter le moteur du CD en vitesse variable, de piloter le moteur radial et le moteur de focus ; et de faire les relevés.

– pendant la lecture d’un CD , examiner les divers signaux de pilotage sortis de la carte servo et ceux du décodeur actuels, dont j’ai fait l’inventaire dans les précédents articles pour faire la transposition sur la nouvelle carte décodeur équipée avec un SAA7210, et un autre µ-Proc Servo qu ‘il faudra programmer :

– relever les signaux de pilotage du pupitre et de l’affichage, qui seront géré à l’identique ou presque dans le nouveau µProc.

Ainsi on aura tous les éléments pour piloter la CDM1 et la convertir en 16 bits, pour en faire un Drive.

C ‘est un très long travail de préparation, mais il permet d’aller plus loin dans la compréhension du fonctionnement des lecteurs de CD, ce qu ‘on ne fait pas en utilisant une méca CD PRO2 LF avec sa carte électronique décodeur + Servo, située sous le mécanisme..On se contente de faire du montage de cartes et de les connecter entre elles.

C ‘est une application concrète de la programmation d’un microprocesseur.

J ‘ai choisi un modèle de Texas Instruments dont je possède tous les outils de développement : un C2000 Delfino, monté sur une minicarte qui coûte dans les 50 $.

On a rarement les datasheets de µProc utilisés dans les lecteurs de CD ( sauf le 68H005 de Motorola utilisé dans le CD 80 il me semble ) ils ne sont plus disponibles et de toutes façons on a jamais le code du programme dans l’ EEPROM . Un nouveau processeur permettra de modifier le programme et donc de le réaliser pas à pas. Un nouveau µproc permet de faire du monitoring sur le PC, via une liaison RS232, très utile pour les tests et pour découvrir ce qui a pu nous échapper en réalisant les contrôles de ce topic.

========================================================================================================================================

Pour commencer il faut le datasheet de la CDM1 , puis le manuel du CD 54 partie tests ( toutefois on aura pas les CD de test des SAV , il faudra faire avec..).

CDM1 Service Manual

Il est en néerlandais, quelques souvenirs , puis on va deviner,ce sont des termes techniques..

Schéma de l’électronique de la CDM1 :

Schema CDM1

Cliquer sur l'image pour agrandir

CDM1 Electronique embarquée

Bien entendu cette électronique n’est pas accessible pour l’instant (il faudrait sortir le mécanisme,mais je veux faire quelques tests avant de tout démonter, ce qui sera peut être nécessaire pour une petite révision mécanique : graissage du moteur entre autre )

Ci dessous la vue du mécanisme du CD 54 accessible uniquement par dessous.

CD54 Vue du mécanisme par dessous

On note une petite différence sur celle du CD54 ( celle au dessus est une photo de mécanisme récupérée sur internet ) ce sont les fils vert et jaune sur la petite carte du moteur, insérée dans une découpe en U de la carte électronique « HF Amp ».

Ces fils sont … (à compléter )

Avant d’aller plus loin :

Le système de lecture laser de la CDM1 est à un seul faisceau, et il y a quatre diodes de lecture : A1, A2, A3, A4 ( plus une diode « Guard » dont je ne connais pas la fonction.

Les lecteurs plus récents sont à trois faisceaux et comportent deux diodes supplémentaires E et F pour le tracking. voir les schémas ci dessous.

Suivi de piste 3 faisceaux

Donc la CDM1 n’a qu ‘un seul faisceau laser et quatre diodes montées en diagonale pour faire à la fois la lecture, ajuster le focus et le suivi de piste.

Il semblerait que les systèmes à trois faisceaux sont apparus avec le tracking linéaire avec un moteur de tracking gros et une crémaillère qui fait avancer la tête pas à pas, plus un tracking fin par bobine de tracking, qui ajuste entre deux pas.

Or la CDM1 a un sytème de tracking galvanométrique unique beaucoup plus souple, mais plus cher à réaliser. ( autre différence donc : ce n’est pas la peine de chercher la bobine de tracking fin sur la CDM1 )

Rappel : il ne faut pas toucher les diodes laser et de lecture ( ainsi que leurs rubans de connection )sensibles aux décharges électrostatiques. Mais en aval de l’ampli on peut se connecter pour voir les signaux. Un oscillo à quatre voies aurait été le bienvenu pour observer le signal des 4 diodes en même temps.

En sortie du mécanisme, les signaux qui nous intéressent ( surtout en tenant compte des défauts de ce lecteur ) sont :

– Focus Error

– Radial Error 1 erreur de suivi de piste

– Radial error 2 erreur de suivi de piste dans l’autre sens

Tous ces signaux sont disponibles sur un connecteur de la carte Servo

– HF la sortie lecture élaborée à partir des quatre diodes , dans un circuit spécifique I101

Ce signal arrive par un petit câble blindé au milieu du décodeur directement sur le SAA7010.

Pour le pilotage de la CDM1, les signaux qui nous intéressent sont également disponibles sur un connecteur de la carte Servo :

– Focus Motor + et –

– Radial Motor + et –

– Spindl Motor

Repérage des connecteurs de la carte Servo

Cliquez pour agrandir

Suivons le Manuel :

Les contrôles portent essentiellement sur le moteur et ses capteurs Hall, avec un simulateur, puis nous renvoie au manuel du CD 54

Ces contrôles réalisés avec un CD de test, ne m’apportent pas grand chose.

Je préfère faire un diagnostic et relever toutes les valeurs initiales, suivre les signaux à l’oscillo, à froid où il y a le plus de défaut de focus et de suivi de piste , et à chaud lorsque le lecteur marche bien , puis quand il se remet à bafouiller.

On reviendra au manuel plus tard.

Publicités
Cet article, publié dans Drive CDM1, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s