Projet de Drive DIY CDM1 basé sur le Marantz CD54


J ‘ai acheté ce lecteur de CD Marantz pour sa mécanique CDM1.

C’est presque un jumeau du Philips CD 104, il date de 1985, la première génération de lecteurs de CD.

Philips avait sorti un premier DAC le TDA1540 en 14 bits, alors que les CD sont enregistrés en 16 bits, c’est SONY qui l’a imposé, ayant prévu d’utiliser des DACs 16 bits.

Si on veut faire un Drive, les nouveaux DACs étant en 16 bits ( exemple le TDA1541, qui équipe le Marantz CD 94, on ne peut pas utiliser le décodage du CD 54 sur 16 bits, il n’a pas d’ailleurs de sotie numérique S/PDIF, comme le Philips CD104 pour le raccorder à un DAC externe.

Une autre difficulté :

Les lecteurs de CD haut de gamme de la génération suivante, avec deux cartes comportent une carte numérique et une carte analogique : le DAC suivi de l’étage analogique (amplis OPs ), avec des alimentations séparées.

Parfois avant le DAC sur la carte analogique il y a un filtre numérique, le sur-échantillonage pour faciliter la réalisation du filtre analogique en sotie du DAC.

La carte numérique a deux fonctions principales :

– extraire le signal audio des trames numériques en sortie de la cellule de lecture du CD.

– piloter le moteur de CD :

La piste de lecture étant une spirale, son diamètre varie constamment. Or on doit lire les bits gravés sur le CD avec une vitesse linéaire constante. Aussi la vitesse du moteur de CD varie constamment entre le début du CD et la fin.

– piloter le moteur radial ( sur la CDM1 ), un moteur basé sur le principe des galvanomètres, pour que la tête de lecture suive la piste en forme de spirale.

– piloter la bobine de Focus ( un ajustement de la lentille du faisceau laser).

Or ce n’est pas le principe qui a été retenu dans la première génération de lecteurs de CD, équipés de deux cartes. Ils comportent :

– une carte Servo

qui se contente de piloter la CDM1 ( moteur CD, Focus et Suivi de piste.

– une carte Décodeur qui

extrait la piste audio des trames numériques en sortie de la cellule.

convertit le signal numérique en analogique avec le DAC.
amplifie et filtre le signal analogique.

Voilà le schéma bloc du CD 54 avec ses deux cartes principales

Publicités
Cet article a été publié dans Drive CDM1. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s