Mon Ampli à Tubes, un Double Push-Pull EL84


Bonjour à tous,

Je me lance dans la réalisation de mon Amplificateur à tubes. Ce sera un Double Push-Pull EL84.

Cet Amplificateur à été développé par les membres d’un forum spécialisé dans le DIY. Un circuit imprimé a été développé par un de ses membre pour faciliter sa réalisation.

Donc, tout d’abord, un Grand Merci à tous ceux qui ont participé à sa conception.

Le Schéma Ici :

http://svle.free.fr/DPP-EL84/DPP-EL84-B-SCH.pdf

Après avoir passé ma première commande, j’ai reçu les transformateurs et le circuit imprimé.

DPP EL84-1

Ils ont été réalisés par Dissident Audio spécifiquement pour cet Amplificateur.

Après réception des composants, je me suis attaqué à leur montage sur la platine du CI.

DPP EL84-4

DPP EL84-2

Résistances à 1%, condensateurs Wima, Silmic II, Nichicon, Vishay, M Cap. Si vous faites une réalisation dont vous attendez de bons résultats, ne pas négliger la qualité des composants installés.

Il me faut maintenant définir la dimension de la plaque qui va supporter l’ensemble transformateurs et la platine du CI.

Pour cela, je dois définir la position des transformateurs afin qu’ils n’y ait aucune interférence sonore entre eux.

Elle pourrait être transmise sur les étages de sortie et générer des ronflements désagréables.

La méthode consiste à charger le transformateur d’alimentation de façon à le faire débiter comme s’il était en utilisation normale. Ensuite, il suffit de brancher un casque sur la sortie Audio du transformateur de sortie et de le déplacer pour trouver la position où les ronflements disparaissent.

Orientation Transfo

Dans mon cas, j’ai alimenté tous les tubes de la carte pour obtenir le courant primaire et j’ai appliqué la méthode décrite ci-dessus sur le premier transfo de sortie. Vous remarquerez que le meilleur résultat est obtenu en positionnant le transformateur de sortie à 90° par rapport au transfo d’alimentation.

DPP EL84-6

On répète l’opération pour le deuxième transfo.

DPP EL84-9

Ensuite, il n’y a plus qu’à faire un relevé des dimensions de la plaque support (330×300 pour mon cas).

Ensuite, faire le relevé des différents entraxes pour réaliser les perçages nécessaires sur la future plaque support afin obtenir la même implantation. Ne pas oublier que c’est une vue de dessous des transfos et qu’il faudra en tenir compte lors du traçage sur la plaque Aluminium.

Cette partie étant terminé, il reste à faire le boîtier du futur Ampli. J’ai arrêté mon choix sur un boîtier en bois exotique Africain. Ce sera de l’IROKO.

Il est composé de nuances rouges et Jaunes qui lui donnent un rendu naturel élégant.

http://www.woodworkerssource.com/shop/category/iroko.html

Iroko

La plaque supérieure sera réalisée en aluminium anodisé de 2mm.

Pour les faces AV et AR, je verrais plus tard quand j’aurais finalisé cette étape ardue qui est la construction du boîtier.

J’ai approvisioné le bois et la plaque aluminium, tout reste à faire…. Le travail ne manquera pas mais quand on a du temps….

Bois & Alu

Comme il faut laisser au bois le temps de sécher un peu, j’ai commencé par la préparation de la plaque en aluminium qui va supporter les transformateurs et le circuit imprimé.

J’ai réalisé des maquettes en papier des transfos et du CI afin de pouvoir les positionner correctement sur la plaque en aluminium conformément au précédent relevé. Une fois en place, il me suffit de reporter les axes de perçage et les découpes sur l’aluminium.

Implantation 1

Cette opération est terminée, il ne me reste plus qu’à tout retirer et commencer les travaux de perçage sur la plaque en commençant par les avants trous avec la Dremel.

Perçage 1

Les travaux de perçage sont maintenant terminés.

Les entretoises qui vont supporter le circuit imprimé ont été fixé avec une colle Epoxy à prise rapide. Cela évite d’avoir des perçages inutiles sur la partie supérieure.

Dessus Alu

Pour la suite des travaux, il me faut attendre encore un peu que le bois finisse de sécher pour pouvoir le travailler correctement, donc la réalisation du boîtier va attendre un peu….

En attendant, il me reste à définir le Look qu’aura le boîtier et surtout les implantations sur la face avant et arrière.

J’ai commencé par le traçage de la face Arrière et j’ai utilisé pour cela le logiciel « Désigner Face Avant » de la Sté Schaeffer. Il ,est téléchargeable ICI:

https://www.schaeffer-ag.de/fr/telechargements/designer_de_faces_avant/?no_cache=1&gclid=CI66-6SOrMoCFRFmGwodXU0Gww

Le logiciel en cours d’utilisation pour le traçage de la face arrière.

Logiciel

Il suffit ensuite d’imprimer le tracer en incluant les points d’ancrages.

Ensuite, on découpe le tracé et l’on peut le poser sur la plaque en Aluminium pour effectuer le marquage et ensuite la découpe.

Traçage Face AR

Et voila, c’est terminé pour la face arrière.

Face AR OK

La borne noire est relié à la masse électronique qui me sert de référence pour les différentes mesures de tensions sur le circuit. Cela garantie un bon contact de ce côté là. Elle est bien sûr isolé de celle du châssis qui lui, sera relié à la terre.

L’implantation de la face Avant est terminé.

Face AV

Voici la version papier à l’échelle avec les futurs boutons de commande.

La commande est passée, il n’y a plus qu’à attendre quelle arrive toute gravée et percée.

Face AV OK

La face avant gravée est arrivée. Je vais terminer le boîtier avant de la déballer.

Le bois étant suffisamment sec, j’ai pu commencer la construction du boîtier.

Usinage des planches et mise à la dimension.

Boitier 1

Ensuite, il faut réaliser les emboîtements sur les extrémités de chaque planches.

Boitier 3

Utilisation de la défonceuse pour cette étape.

Boitier 4

Comme vous pouvez le voir, j’utilise un gabarit pour guider la défonceuse.

Boitier 2

Le premier côté du boîtier est réalisé, les autres vont suivre.

Boitier 5

Encore un à faire avant de s’attaquer aux découpes sur la façade et sur l’arrière.

Usinage Face AR

Découpe sur la face arrière en cours.

Face AR Terminé

C’est terminé pour cette face.

Le boîtier est assemblé et collé.

Boitier 6

Il reste à traiter les finitions. (Ponçage, Lissage avec le bouche pores et la cire pour la finition)

Boitier 7

Boitier 8

Boitier 9

Bientôt la fin ! Première mise sous tension et contrôle des diverses tensions.

Bientot la fin

Le sélecteur et son affichage sont OK. L’éclairage atténué des vu-mètres est bon.

Vous remarquerez derrière l’Ampli, le radiateur sur lequel est fixé les 2 résistances de 8 ohms 50W qui me permettrons de charger les transformateurs de sortie pour les tests avec le générateur BF.

Une petite vue sur le câblage intérieur,

interieur

Un petit détail qui a son importance, avec les tensions en jeu, il est impératif de raccorder les parties métalliques à la terre.

Le principe de connexion qui a été mis en oeuvre sur l’Amplificateur entre la terre et la masse électronique est représenté sur ce plan.

Connexions Masses Terre

La masse électronique du circuit est prise juste après le redressement au niveau du premier condensateur de filtrage.

Sur le Schéma :

– Toutes les Masses sont ramenés sur un point commun isolé du châssis.
– Toutes les fiches RCA et la Borne Réf sont isolés du châssis.
– Tous les châssis Aluminium sont directement reliés à la terre et donc inter-connectés entre eux. (à vérifier à ohmmètre, poncer la surface de contact si nécessaire)
– La liaison Masse & Terre est réalisé avec un pont de diodes 2 Amp avec les sorties Plus (+) et Moins (-) qui sont shuntés.

Vous voyez sur le plan que la liaison s’effectue à travers 2 diodes en séries pour chaque alternances.
Le circuit se trouve donc avec un différentiel d’env. 1,5v par rapport à la masse. Il est réalisé par les diodes en série.

Les liaisons sont réalisés avec du câble blindé. (J’utilise le câble audio que je sépare et j’obtiens mes liaisons R & L)

Si ce branchement est correctement réalisé, vous n’obtiendrez aucun ronflement dans les enceintes.

Passons à la phase de réglages et de tests.

Il est prêt

Le voila prêt à chanter après quelques réglages pour la contre-réaction et l’étalonnage des vu-mètres..

Il Chante BIEN

En fonctionnement sur les AR 4.

Sur ces enceintes, il enchante déjà mes oreilles avec en plus, le plaisir des yeux……

Ampli Fini

L’Ampli posé sur le DAC NOS

Le même ensemble vue arrière avec les connecteurs d’entrées / sorties.

Final 3

J’ai aménagé son petit coin pour l’intégrer à mes éléments et les raccordements sont effectués :

L’Ampli est raccordé à mes enceintes Cabasse Sloop M2.

Ses entrées sont connectés avec le CD 630 avec sorties tubes en dessous, le DAC à gauche sortie tubes aussi et le Tuner sur l’entrée AUX. L’entrée frontale me sert pour les essais des lecteurs de CD que je modifie.

Sur le DAC on trouve : L’Ipod, le lecteur CD MP3 avec une sortie numérique. Il est  situé sous le CD630 et le PC portable sur l’entrée USB.

Pour ceux qui voudraient se lancer dans ce type de réalisation, je recommande le site de Dissident Audio où vous trouverez des plans de réalisations et les transformateurs correspondants. Un exemple de plan disponible, le Push-Pull d’ECL86 :

http://www.dissident-audio.com/PP_ECL86/Page.html

Pour des transformateurs de qualités c’est ici :

http://montagnaise.free.fr/transformateurs.html

En espérant vous avoir donné l’envie  de réaliser votre propre Amplificateur à Tubes,

Musicalement votre

Jean-Louis

Publicités
Cet article a été publié dans Ampli à tubes, DiY. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour Mon Ampli à Tubes, un Double Push-Pull EL84

  1. belibaste dit :

    Bonjour Jean-Louis,
    Vous avez de bonnes initiatives que de monter un double push-pull EL84; j’ai ce type d’ampli depuis au moins 20 ans. Et j’en suis très content.
    Votre kit semble très bien fait. Vous sauriez nous dire où on peut trouver des éléments ( schéma,…) de votre montage?
    Clt Eric

    • jeanlouis31 dit :

      Comme je le dis dans l’article, cet Amplificateur à été développé par les membres d’un forum spécialisé dans le DIY.
      Le nom de ce forum figure sur le circuit imprimé câblé. Vous y trouverez dans la section « Lampes » cet Amplificateur et plusieurs autres modèles développés par les Membres.
      Cordialement, Jean-Louis

  2. phil dit :

    Bonjour Jean Louis,

    Je suis très intéressé pour me lancer dans une telle fabrication même si je n’ai aucune notion..
    Pouvez vous me dire quel a été le budget de votre projet en decomposant les budgets pour l’achat des elements electroniques (circuit imprimé, elements..) faces aluminium, Bois et temps passé?
    Merci de nous faire partager ce projet..!
    Philippe

    • jeanlouis31 dit :

      Bonjour Philippe,

      Budget Global avec des composants de qualité : 750€

      Transfo + CI 400€
      Tubes 95€
      Face AV Gravée 45€
      Aluminium 30€
      Composants 160€
      Bois 20€

      Avec beaucoup de temps ( env 100h si j’avais travaillé en continu 8h/j ) et de la patience (délais de livraison et temps de séchage du bois acheté brut).
      Le budget peut-être minimisé d’environ 200 Euro sans le commutateur pour 4 entrées et les RCA correspondantes, les vu-mètres, la gravure de la face avant.
      Le résultat, un amplificateur du tonnerre sans aucune ronflette et avec des qualités musicales exceptionnelles. Que du bonheur.
      Après, ATTENTION. Si vous n’avez aucune notion et pas d’appareils de mesures, la mise en route risque d’être difficile. Ne pas oublier aussi qu’il y a des tensions supérieures à 200 volts et qu’il faut savoir faire très attention.

      Musicalement vôtre….

      • phil dit :

        Merci beaucoup pour votre réponse! Avant de me lancer je vais bien me renseigner, lire votre blog et prendre des renseignements.. Déjà comment vous faites pour passer du schema à l’impression du circuit imprimé? Vous envoyez le schema tel quel ? et a qui?
        Je prends bien conscience de la difficulté en voyant que vous prenez des tas de mesures mais j’y viendrais au fur et a mesure je pense..

        • jeanlouis31 dit :

          Bonsoir,

          Vous avez la réponse au début de l’article.
          « Après avoir passé ma première commande, j’ai reçu les transformateurs et le circuit imprimé. Ils ont été réalisés par Dissident Audio spécifiquement pour cet Amplificateur ».

          Musicalement vôtre…

  3. jeanlouis31 dit :

    Bonsoir,

    Disons que chacune des personnes a fait en fonction d’une valeur relevé sur leur appareil car aucun n’a le plan qui donnerait cette information.
    Vous pouvez démarrer votre réglage à 7mV et faire un test.
    Passez un CD que vous connaissez bien et si vous trouvez que votre Ampli manque de dynamique, augmentez la valeur et testez à 12mV.
    N’oubliez pas qu’en augmentant le courant de repos, les transistors vont chauffer d’avantage.
    A vous de trouver le bon équilibre.

    Musicalement vôtre…

  4. jeanlouis31 dit :

    Bonsoir,

    Vous ne verrez rien par rapport à ce réglage avec un oscilloscope seul.
    Il vous faut un générateur BF pour injecter un signal à l’entrée (Sinus, Carré) pour voir la réponse de l’Amplificateur sur toute une gamme de fréquence. (Temps de monté sur un signal Carré). Vérifier la symétrie du signal sur chacune des 2 voies et aussi, par superposition des 2 voies de l’oscilloscope voir si vos deux canaux sont équilibrés.
    Vous trouverez sur ce site quelques explications complémentaires.
    http://www.pascalchour.fr/ressources/repar_ampli/repar_ampli.htm

    Musicalement vôtre…

  5. Michel570 dit :

    bonjour Jean louis

    bravo pour la realisation , c est top + les voyants bleus cool !
    ou avez trouves les vu-metres ?

  6. Bonjour et bonne année
    Je suis sur la fabrication du même ampli actuellement et je dois dire que dans tout ce que j’ai vu jusque maintenant le tien me fait de l’oeil.
    J’ai deja dessiné la tôle sup sur le logiciel de schaeffer.
    je réfléchit encore sur la tôle avant et la tôle arrière.
    Peux tu me donner si possible la hauteur des planches en iroko
    Concernant ton selecteur de sources ou t’es tu approvisionner?
    Salutations
    Fabrice

    • jeanlouis31 dit :

      Bonjour Fabrice,

      Pour ce qui est des dimensions du boîtier c’est :
      Largeur Façade 34 cm
      Profondeur 31 cm
      Hauteur 9,5 cm.
      Epaisseur 2 cm. (La planche à l’achat faisait: Long. 3m, larg. 15 cm, Epaisseur 2,5 cm)

      Pour le sélecteur, c’est là :
      http://www.ebay.fr/itm/4P-5T-Commutateurs-Rotatifs-Ceramique-Parfait-Pour-Application-de-Puissance-RF-/291881321967?hash=item43f57b85ef
      Il te faut ensuite rajouter 2 rallonges pour l’axe, 1 liaison articulée (type rotule) et une bague de traversée pour la façade.

      Bon courage pour la suite
      Jean-Louis

      • Bonsoir
        tout d’abord merci d’avoir pris le temps de me répondre !!
        j’ai bien pris note pour le selecteur. je m’etais mis en tete que tu changeais de source via des relais.
        mais cette solution est encore plus simple.
        je pense juste ajouter 1 potentiometre motorisé pour le volume mais difficile de faire le bon choix
        en attendant, j’ai deja fait la totalité des plans, je n’ai plus qu’à me trouver un menuisier acceptant de me faire les differentes decoupes..

        bon week end

        fabrice

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s