Isolation acoustique : paroi simple


On appelle paroi simple une paroi qui ne comporte dans son épaisseur qu’un seul matériau, homogène ou à peu près, ayant (forcément) une certaine masse, en ne tenant pas compte de tout matériau de surface dont la masse est faible.

On néglige donc, parce que cela n’a aucun effet, tout revêtement de surface de faible masse type peinture, papier, liège, mousses diverses, textiles, laines minérales, etc, quelle que soit son épaisseur.

paroi-simple1

C ‘est la masse qui fait l’isolation.

paroi-simple2

Ci dessus, on voit qu’ à une certaine fréquence : la fréquence de résonance, l’atténuation se casse la gueule. Cette fréquence de résonance dépend de la densité et de l’épaisseur du matériau.

Dans le graphique cidessous on remarque qu’un mur de 14 cm d’épaisseur, offre une atténuation supérieur de 20 dB, par rapport à une cloison de carreaux de plâtres.

Puis on voit que l’atténuation des carreaux de plâtre diminue de 35 à 28 dB entre 100 et 400 -500 Hz ( zone de la fréquence de résonance ) et remonte vers les fréquences supérieures.

Le mur en béton ne présente pas d’affaiblissement, sa fréquence de résonance est beaucoup plus basse.

2affaiblissemnts1

Si vous aviez la chance que vos murs aient été construits par Vauban, comme ce bastion avec des murs en pierre de taille de plus d’un mètre d’épaisseur, vous n’auriez pas de problèmes de voisinage.

Cet édifice délaissé par la ville a été squatté par des musiciens amateurs, avant d’être le projet de salles de répétitions d’une association pour les musiciens de la ville.. A l’époque où je l’ai visité, c’était très austère, mais plusieurs groupes pouvaient répéter sans se gêner dans les douze salles séparées par des murs très épais.

basiton_ex

Aujourd’hui, les salles sont bien aménagées, bien décorées : une belle initiative qui mérite d’être soulignée..

7 salles sont louées à l’heure aux musiciens amateurs de la ville et les 5 autres sont dédiées aux groupes disons semi-pro et louées au mois.

Un succès : 18 000 heures de répétitions à l’année.

tournantBastion

Voir la vidéo dans le lien ci – dessous.

http://france3-regions.francetvinfo.fr/franche-comte/2014/09/30/le-bastion-fete-30-ans-d-activisme-musical-560756.html

Si vos murs ne vous donnent pas satisfaction au niveau isolation : INUTILE d’y coller quelque chose dessus, ce serait de l’argent gaspillé. Il faudra passer au système à double cloison.

Publicités
Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Fréquentation 2014


Les lutins statisticiens de WordPress.com ont préparé le rapport annuel 2014 de ce blog.

En voici un extrait :

Le Madison Square Garden compte 20.000 places assises. Ce blog a été vu 64 000 fois en 2014. S’il était un concert au Madison Square Garden, il faudrait environ 3 représentations à guichets fermés pour accueillir autant de monde.

Cliquez ici pour voir le rapport complet.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Acoustique : Notions de base


Une première distinction doit être faite entre l’isolation et la correction acoustique.

L’isolation acoustique est l’action qui consiste à limiter la transmission des bruits entre deux espaces (deux locaux, l’espace extérieur et l’intérieur d’un local, etc.).

La correction acoustique est l’action qui consiste à traiter les réflexions des ondes sonores sur les parois à l’intérieur du local d’émission. L’effet de ce traitement est perceptible au niveau de la qualité d’écoute et de l’ambiance sonore du local.

isol-abso

Il est très important de bien faire cette distinction. En effet, les traitements associés sont très différents.

Après une introduction de ces deux domaines ils seront traités de façon plus approfondie dans les articles correspondants.

1 L’isolation acoustique

L’isolation acoustique consiste à limiter la transmission des bruits entre deux locaux ou entre un local et l’extérieur.

Les techniques de traitement varient en fonction du mode de transmission (bruit de contact, bruits aériens, etc.).

Il existe différentes voies de transmission des bruits d’un local à l’autre :

1. Les transmissions directes au travers des parois de séparation entre les deux locaux. (Murs, portes, etc.)

2. Les transmissions latérales. Il s’agit de l’ensemble des transmissions secondaires, c’est à dire, liées aux parois directement en contact avec la paroi de séparation entre les locaux. (Sol, plafond, cloisons, etc.)

isolation acoustique

2 La correction acoustique

Lorsqu’une onde sonore frappe une paroi, une partie de l’énergie incidente de cette onde sonore est réfléchie, une partie est absorbée et une partie est transmise vers l’autre côté de la paroi.

La correction acoustique a pour effet de modifier les conditions d’écoute à l’intérieur du local traité.

En effet, la limitation des réflexions sur les parois permet de rendre l’ambiance sonore d’une pièce plus feutrée et de l’adapter à son utilisation (salle de conférence, réfectoire, etc.). En aucun cas, les traitements permettant de contribuer à une correction acoustique ne contribuent à limiter la transmission de bruit à travers les parois.

Un matériaux est caractérisé par un facteur d’absorption dont la valeur est généralement comprise entre 0 (absorption nulle) et 1 (absorption élevée).

Le coefficient d’absorption d’une paroi est le rapport entre l’énergie non réfléchie par la paroi et l’énergie incidente.

Pour obtenir un bon confort acoustique, il convient toujours de prendre celui-ci en considération dès la conception d’un projet.

Réflexion: La réflexion est un phénomène qui est du à la rencontre de l’onde sonore contre un obstacle. Il y a deux types de réflexion : les réflexions précoces (importantes pour l’intelligibilité) et les réflexions tardives (nuisibles pour l’intelligibilité).

r346_9_image_reflexion-2

dist_crit

reflex01

Quel est le problème de ces réflexions multiples ?

L’onde directe est le trajet le plus court de la source à l’oreille de l’auditeur. Les ondes réfléchies parcourent des chemins de plus en plus longs. Les ondes sonores se déplaçant à la vitesse de 340 m/s, ces dernières arriveront à l’oreille de l’auditeur avec un retard plus ou moins grand, comme un écho, plus ou moins gênant. On parle aussi de réverbération.

Les délais courts < 30ms ( environ 10 mètres de trajet supplémentaire ) améliorent le message sonore, effet de salle ( sans réflexion c'est une chambre sourde, réservée aux expérimentations, mais ce n'est pas naturel). On ne perçoit qu'un seul et même son, renforcé

Les délais longs nuisent à la qualité du message sonore. Plus de détails .

Pire il peut arriver qu ‘à une certaine fréquence, pour une distance donnée entre la source et l’auditeur, les ondes réfléchies arrivent en phase, ce qui renforce le niveau perçu par l’auditeur, ou en opposition de phase, ce qui affaiblira cette fréquence. Ces variations de niveau perçu peuvent être plus importantes que les variations de la courbe de réponse des enceintes.

Pour réduire ces ondes réfléchies, on pourra jouer sur l’absorption des cloisons, plafond et sol ( utilité des tapis ) et/ou sur la diffusion ( éclatement de l’onde réfléchie )

Absorption

absorbreverb1

L ‘absorption se passe à la surface du matériau et concerne l’intérieur de la pièce

( Un matériau absorbant peut améliorer l’isolation mais il doit être recouvert d’un panneau et alors il n’absorbe plus le son pour limiter l’onde réfléchie vers l’intérieur de la pièce d’écoute.

Il fait l’un ou l’autre , mais pas les deux.

Il ne doit pas être recouvert non plus, même d’un tissu : ainsi le capitonnage cumule tous les défauts.

Exemples de valeurs de coeff d’absorption des divers matériaux pour différentes fréquences

Plus de détails

Diffusion :

La diffusion consiste à casser l’onde réfléchie en de multiples ondes plus faibles qui partent dans tous les sens : Ainsi l’auditeur ne percevra que celle dirigée vers son oreille et les autres iront se perdre dans la pièce.

2013_04_23_diffusion-vs-reflection

On l’obtient soit avec des formes géométriques plus ou moins complexes qui évitent de présenter une surface plane.

diffuseur-acoustique-22390-2708831

diffuseur-acoustique-22390-2743081

panneau-acoustique-mousse-22390-2738895

Je suppose que l’onde sonore ( qui n’est pas un rayon, mais un cône, donc beaucoup plus large ) frappe les multiples surfaces décalées en profondeur de ce panneau compliqué, aussi le retour de l’onde réfléchie se fera avec des délais différents. Ainsi ces réflexions partielles seront plus ou moins déphasées entre elles et la réflexion globale sera ainsi affaiblie.

20090331_ge_Diffusor_05

Soit avec un matériau présentant un état de surface irrégulier

onde_sonore_diffusion

panneau-acoustique-laine-minerale-22390-2392213

Des liens :

Correction acoustique : http://www.lafontaudio.com/criteres.htm

Diffuseurs acoustiques :

http://xaviercollet.com/2013/04/23/5-bonnes-raisons-dutiliser-des-diffuseurs-acoustiques-dans-son-studio/

Publié dans Isolation et traitement Acoustique | Laisser un commentaire

Isolation phonique porte palière


Ne dépensez pas de l’argent inutilement avec des solutions qui n’en sont pas ! Qui en plus vous évitera de vous lancer dans un bricolage compliqué ( le doublage doit éviter le verrou, la poignée, le judas, sinon ils se retrouveraient encastrés dans le doublage ). D’autre part si vous êtes locataire, votre proprio peut ne pas apprécier vos modifications ; d’autre part ça entraine une surcharge au niveau des gonds de la porte.

Comme première base, j’avais trouvé un kit de capitonnage de porte. Rien à dire au niveau de l’esthétique ( hormis multiples découpes pour le verrou, la poignée ), ni du surpoids ajouté.

http://www.swaldeco.com/fr/boutique/kit-design-porte-capitonnee-blanc

Mais ça coutait relativement cher : 360 € auquel il faut ajouter la colle et quelques outils spécifiques.

Puis j’ai trouvé un autre site qui explique comment faire une porte capitonnée, en agrafant le skaï sur une feuille de contreplaqué, par dessus un molleton absorbant.

http://www.la-maison-de-daniel.fr/four-portes-capitonnes.html

On trouve de très jolis skaïs dans les magasins de tissu, c’est vraiment pas cher ( 16 €).

http://www.mapetitemercerie.com/148-simili-cuir

Et on trouve des boutiques qui ont la presse et les outils pour recouvrir des boutons ( 4 € le bouton ). Puis on colle le contreplaqué sur la porte. C ‘est exactement l’inverse de ce qu’il faut faire : le molleton absorbant devrait être pris en sandwiche entre la porte et le contreplaqué, selon le principe masse ressort.

le « capitonnage » (matériau genre matelassage, donc absorbant, collé en surface) d’une porte simple n’a aucun intérêt

Je me souviens de portes capitonnées, mais en général c’était des portes doubles espacées, qui forment donc un petit sas de l’épaisseur du mur.

Puis à lire des conseils , ici ou là : j’ai vu que la laine de roche était efficace ( un pu plus que la laine de verre, car plus dense : ca rajoute déjà une épaisseur de 5 cm à la porte, on ne trouve pas en magasin toutes les qualités, exemple le Rockcalm, et c’est vendu par palette. Mais c’est moche de chez moche, il faut faire un cadre et l’habiller.

J ‘ai cru avoir enfin trouvé mon bonheur avec le liège en 20 ou 30 mm d’épaisseur : du liège acoustique de haute densité. Ce n’est pas très cher, c’est esthétique donc inutile de le recouvrir, et c’est facile d’y faire des découpes ( enfin je n’ai pas essayé ). Juste un peu de colle, pas d’autres trucs à rajouter.

Liège acoustique

Puis je suis tombée sur le site d’un acousticien très didactique : acouphile.fr

Comme il le conseille pour les portes, j’avais commencé par changer les joints, car j’avais un jour énorme tout autour de la porte ( on voit bien la lumière du couloir ), et installé un joint mobile au bas.

Il est totalement inutile de renforcer une porte, d’y fixer quoi que ce soit sur sa surface si on n’améliore pas son étanchéité.
S’il faut laisser passer l’air pour le renouvellement d’air, il est vain d’installer une porte performante.
Dans le cas contraire, la mise en oeuvre joue un grand rôle : ajustage précis y compris au niveau du sol, joints à écrasement dans les feuillures, seuil à appui avec joint indispensables.

Sur des tableaux il donne indique la différence d’atténuation en fonction des types de porte et avec un jour plus ou moins grand, du grave jusqu ‘aux aiguës :

J ‘ai de la chance, c’est tout de même une porte pleine assez solide, mais elle donne directement dans le séjour, il n’y a pas de couloir pour jouer le rôle de sas.

Sur une autre page , j’ai pu comparer le coefficient d’affaiblissement des divers matériaux , sur toute la gamme de fréquences : 125 Hz et octaves supérieures( x2). Coeff qui va de 0,05 ( très faible affaiblissement , à 1 presque parfait !

Il existe des matériaux presque parfaits pour les studios d’enregistrements, avec des marques comme Primacoustic mais les prix sont dissuasifs ( surtout quand on est locataire ).

perf acoustique roche

Bah le liège et la laine de roche, seuls, c’est loin d’être au top, et finalement la solution du rideau lourd drapé est loin d’être inefficace.

On obtiendrait davantage avec la laine de roche en complétant avec une plaque de placo de 18 mm de chaque coté et encore plus avec d’autres types de cloisons et matériaux.

perf acoustique liege

perf acoustique rideau

Voici pour une porte en bois seule.

perf acoustique porte bois

Et première page Google, je tombe sur ce rideau : cinq épaisseur de tissu, dont une métal.

Ce n’est pas très cher et vite installé ( récupérable aussi ).

rideau anti bruit 2

rideau anti bruit

http://silence-shop.fr/fr/rideai-nati-bruit/258-ridisol.html

L ‘affaiblissement du rideau 21 dB peut sembler faible, mais sur un autre document j’ai trouvé ces données :

De nombreuses mesures expérimentales ont conduit à des valeurs de R exprimées en dB(A) en fonction du bruit d’émission et de la masse surfacique de la paroi. R = 35 dB(A) : on entend tout. R = 40 dB(A) : difficile de comprendre ce qui se dit. R = 45 dB(A) : conversations à voix forte peu compréhensibles. R = 50 dB(A) : conversation inaudible.

On voit que pour passer à « conversation inaudible », depuis « on entend tout », il a suffi de rajouter 15 dB d’affaiblissement. Puis les joints vont rajouter qq dB supplémentaires environ 5 selon le tableau (avec et sans jour ).

Evidemment, un rideau plus ordinaire qui procure un affaiblissement de 9 dB nous laissera entre les deux.

Mais 35 dB , c’est déjà une bonne qualité de porte, on est bien dessous de 35 avec une porte âme pleine

type de porte R global dBA ou Rw dB
distribution ordinaire 16 à 22
âme pleine 24 à 30
palière renforcée 32 à 38
une porte de 40 dBA est exceptionnelle et très chère

INSTALLATION :

Les supports de tringle ont un porte à faux important ( distance entre le mur et l’axe de la tringle, chaque panneau de rideau étant d’une largeur de 18 cm, il faut au moins avancer la tringle de 10 cm, pour pouvoir le replier d’un coté ou de l’autre )

Avec deux chevilles seulement, le risque qu’elle s’arrachent dans une gaine en placo est important.

J ‘ai la chance que ma porte soit encadrée par deux cloisons proches du cadre, séparées de 1 m, aussi j’ai préféré commander un autre système de fixation : deux platines fixées sur les cloisons par quatre chevilles.

Platine rideau

Très beau matériel en inox, en diamètre 25, un diamètre courant dans la navigation de plaisance pour faire des rambardes.

tringle rideau

La platine mesure 45 x 60 mm, l’axe doit être à au moins 90 mm de la gaine au dessus de la porte, le bord extérieur de la platine serait à 90 + 22,5 = 112,5 mm, l’axe des perçages est à 5 mm du bord, donc à 107,5, la cloison est courte (passage de câbles du tableau électrique et dépasse seulement de 120 mm de la gaine, les deux chevilles de devant sont très proches du bord et risquent d’éclater la cloison.

Aussi je vais monter cette platine sur une plaque alu, plus large. Les deux fixations avant, par vis et écrou, dépasseront du retour de la cloison de 1 cm et la base de 15 mm.

Le contact aluminium inox, ne pose pas de problème.

Les deux autres fixations seront faites par chevilles.

L’autre bord de la platine sera à 30 mm du retour de la cloison et à 90 de la gaine.

L’axe de la tringle à 30 – 45/2 = 7,5 mm du retour de la cloison.

L’axe de la tringle sera à 120 – 15 mm de dépassement = 105 mm de la gaine pour 90 minimum requis rideau replié.

La plaque alu doit être prolongée pour rajouter deux autres chevilles, pour compenser le porte à faux, l’axe de la tringle étant en retrait des deux chevilles.

Publié dans Isolation et traitement Acoustique | 3 commentaires

Lecteurs de CD version « LAMPIZATOR »


Tout d’abord, merci à Jacqueline de m’accueillir sur son Blog.

Un peu d’histoire…. J’ai commencé lors de mon départ à la retraite par de simples « Tweak » sur un Lecteur Philips CD723 équipé du DAC TDA1545.

Je suis tombé par hasard sur un forum qui traitait des qualités audio de cet appareil. J’ai fait mes premières armes dessus et en cherchant sur Internet, j’ai découvert le site du « LAMPIZATOR »

http://lampizator.eu/lampizator/references/PhilipsCD710/Philips%20CD-710.html

Suite à la lecture de cet article, je suis passé sur un autre DAC plus performant découvert sur son site. Le TDA1549.

http://www.lampizator.eu/lampizator/REFERENCES/Philips%20CD751/Philips_tda1549.html

Le lecteur Marantz CD48 a exactement la même carte, j’ai donc fait mes premières armes de Lampization sur ce lecteur de CD. Seul inconvénient, le commutateur M/A ne coupe pas le secteur. Pour ne pas rajouter un interrupteur supplémentaire pour couper l’alimentation, il a fallut mettre en œuvre un relayage qui gère cette fonction.

(Photo Marantz CD48) Marantz CD48

(Photo Philips CD753)CD PHILIPS-1

Les résultats audio obtenus sont de loin supérieurs à un CD723. Ce lecteur a longtemps été un best avant que les modèles équipés du TDA1541 ne prennent le dessus. Ensuite, je suis passé sur les lecteurs équipés de ce fameux DAC au vu des commentaires élogieux de Lukas Fikus. Suivant ses exemples et par l’analyse de différents schémas de lecteurs équipés du TDA1541, j’ai pu affiner mes modifications pour arriver au résultat actuel.

(Photo Philips CD630) CD630

Je laisse à Jacqueline le soin de parler des performances audio obtenues. Elle possède maintenant un modèle qui intègre toutes les modifications. Pour tous ceux qui sont tentés par ce type de réalisation, voici les liens directs vers les articles concernés. Tout d’abord, avant de faire la moindre modification, il faut s’assurer de l’état du lecteur que l’on va traiter. (Le remplacement d’une bonne partie des condensateurs est OBLIGATOIRE. Tous les axiaux, ceux de l’alimentation et ceux spécifiques au SAA7220 et au TDA1541. Ensuite, on peut commencer les modifications autour du TDA1541. (Voir le lien ci-dessous)

http://www.lampizator.eu/lampizator/TDA1541%20corner/TDA1541.html

Une fois cette partie terminée, on remonte et l’on peut essayer déjà sans modifier l’étage de sortie audio. Si tout fonctionne, on peut s’attaquer à la Lampization du lecteur.

http://lampizator.eu/LAMPIZATOR/MIKRO/Mikrolampizator.html

Le signal est pris sur les sorties 6 et 25 du TDA1541 seules, car déconnectés de la partie analogique existante. Il ne faut pas oublier que la qualité des résultats obtenus dépend principalement : De la qualité des condensateurs utilisés pour le DAC et pour le recapage total ou partiel. De la qualité d’appairage des triodes de sorties pour obtenir un signal équilibré sur les deux canaux de sortie. Une fois terminé, à vous la satisfaction et la récompense quand la musique envahira la pièce…..

La dernière réalisation, un Marantz CD-65DX équipé de tubes 6N2P.

Marantz CD65-1

Marantz CD65-2

Dernière réalisation, un lecteur PHILIPS CD-820 avec quelques améliorations supplémentaires.

CD820-4

Des nouvelles capacités de sortie pour améliorer le rendu des fréquences graves avec en parallèle un condensateur Styroflex pour la gamme de fréquences hautes.

CD820-3

Un filtre secteur a été rajouté sur l’alimentation.

CD820-2

Rectangle blanc en haut à droite.

Résultat global, que du bonheur à l’écoute.

Pour ceux qui veulent se lancer dans la réalisation du préampli, je vous joint la dernière version du schéma avec les valeurs relevés sur le CD820.

Schéma Préampli CD820

Le condensateur de 100µF sur la Kathode est une option. (Mettre ou pas suivant votre ressentie à l’écoute)

 

La dernière réalisation qui intègre quelques améliorations.

Marantz CD40

Circuit des préamplis 6N16B  séparés sur la même carte.

Les masses sont regroupés en amont sur l’alimentation HT.

Alimentation HT double sortie. (1 par tube)

Marantz CD40-2

Résistances de conversion I/V bobinée de 70 Ohms visible sur la photo.

Marantz CD40-1

Résultats à l’écoute. Plus de finesse et de détails dans le rendu sonore.

Il est parti et j’espère qu’il apportera beaucoup de plaisir à son nouveau propriétaire.

Un autre Marantz CD40 vient d’être livré pour le plaisir de son nouveau propriétaire.

CD40-3

CD40-2

 

CD40-4

Intérieur des dernières versions de CD40 modifiés.

Une nouvelle version vient de naître avec un étage de sortie « Transistorisé » au lieu de « Lampizé »

On peut voir sur la droite la nouvelle carte de sortie Transistorisé qui remplace les AOP d’origines.

Ici, un Marantz CD583 Transistorisé, la performance est au rendez-vous.

Plus de détails sur cette nouvelle version dans les commentaires en fin d’article.

Lorsqu’un lecteur de CD terminé est disponible, on le trouve de temps en temps sur « leboncoin ».

Musicalement votre…..

Jean-Louis

Publié dans Ampli à tubes, DiY, Lampization lecteurs de CD et DACs | 22 commentaires

Nouveau lecteur de CD : Philips CD 620 (TDA 1541 A ) version Lampizator


Réalisé par un copain du Web Jean-Louis 31 qui a eu la gentillesse de m ‘expédier un CD 380 modifié par ses soins, pour me faire découvrir et partager la qualité sonore de ses réalisations.

Plus que convaincue par la qualité de restitution sonore apportée par la lampization de l’étage de sortie analogique d’un lecteur de CD qui surclasse haut la main mes autres lecteurs, je ne voulais pas autre chose.

J ‘aurais bien aimé le faire moi-même, mais je suis vraiment à l’étroit pour bricoler chez moi, pas très bien équipée non plus pour le bricolage et des problèmes de vue de plus en plus préoccupants m’interdisent d’aller bricoler avec un fer à souder dans les CMS. ( j’ai essayé plusieurs trucs : le microscope USB, la loupe d’horloger, rien à faire ! Pour souder il faudrait des binoculaires, mais c’est hors de prix ! ).

Aussi Jean-Louis m’a proposé sa dernière réalisation qui devrait arriver dans les prochains jours.

Philips CD620-1

Philips CD620-2

Philips CD620-3

J ‘ai ouvert le Blog à Jean-Louis , pour qu’il nous parle de son expérience et nous présente ses réalisations.

J’en profite pour remercier Lukas, le lampizator de nous avoir fait partager sa passion et son expérience. Aujourd’hui, il s’est lancé dans la fabrication de DACs Haut de Gamme.

Publié dans Lampization lecteurs de CD et DACs, Lecteurs de CD | 13 commentaires

Tuner Technics ST 3500


Il n ‘était pas prévu que je rachète un tuner, mais ce ST 3500 faisait partie d’un lot avec l’ampli SU 3500 et forme un bel ensemble au look très homogène : façade alu brossé, boutons alu, des années 70-75 , avant que ne sévisse la mode des amplis noir mat.

Un look plus actuel, sobre mais classe, si ce n’est l’encombrement et le poids du matos de la première moitié des seventies, qui avait banni le plastoc.( 7,5 Kg pour un tuner sans ampli ! 10,2 kg pour l’ampli !)

Seule concession : les capots en bois plaqué ont été remplacés par des capots en tôle d’acier noire

Publié dans Tuners | Tagué , , | Laisser un commentaire