Choisir ses condensateurs.


Pour commencer :

http://www.sonelec-musique.com/electronique_theorie_condensateur.html

http://fr.wikipedia.org/wiki/Condensateur_%28%C3%A9lectricit%C3%A9%29

Un des meilleurs documents de vulgarisation :

Toutes les technologies de condensateurs, leurs propriétés et leur domaine d’utilisation privilégié :

http://www.schema-electrique.be/condensateur.fr

Plus de nombreux cours sur d’autres composants.

Durée des vie des condensateurs

La durée de vie d’un condensateur chimique est très liée à sa température, mais aussi à son courant d’ondulation et à la tension appliquée à ses bornes.

    Ce sont les composants les plus critiques d’une carte électronique avec les transistors de puissance et les parties mécaniques (connecteurs, commutateurs, etc)

C’est même la tare principale des téléviseurs LCD Samsung, à croire que c’est volontaire et qu’il s’agit d’obsolescence programmée.

Durée de vie des condensateurs et température

La durée de vie d’un condensateur chimique (ou électrolytique) double quand sa température diminue de 10 degrés, comme l’affirme la loi d’Arrhenius :

La valeur standard de la T° de fonctionnement est de 85 °C, pour une longue durée de vie préférer un modèle 105 °C ou plus, si l’encombrement le permet.

La durée de vie des condensateurs chimiques (électrolytique aluminium) est donnée par le fabricant (2000h, 5000h, etc) mais dépend largement de :

– la température : durée de vie divisée par 2 quand la température augmente de 10°C !

– le courant d’ondulation à ne pas dépasser (fonction de la température et de la fréquence)

– la

    tension d’utilisation ne doit pas dépasser 80% de la tension nominale

Bien faire attention à ne pas survolter les appareils : passer le sélecteur de tension en 240 V, s’il est sur 220 V.

Condensateurs non polarisés :

Je n’ai pas eu le temps de lire cet article en détail, je n’ai pas d’avis, mais il a le mérite d’exister.

De nombreux modèles ont été testés.

Pour chacun il y a une description technique, puis un avis sur le comportement du condensateur en audio, et enfin une note de 0 à 10 ( voire plus !).

poêlée de condensateurs

http://www.humblehomemadehifi.com/Cap.html

Les trois marques d’exception :

Pour la culture, car si vous avez les moyens de mettre de 100 à 3000 € par condensateur pour recaper votre ampli Vintage acheté à 100 € sur le boncoin, vous n’êtes pas en train de lire ce blog.

Puis ces condensateurs sont énormes, et n’ont aucune chance de renter dans votre ampli.

Ce sont surtout des modèles HT destinés aux amplis à tubes.

On peut noter aussi la tolérance sur la valeur de capacité qui est de + ou – 3%, incontournable dans les crossover passifs.

Attention aux « fakes » moins chers sur e-bay ( j’ai vu des Jensen vendus depuis Hong Kong : l’ usine est en Pologne ).

Clarity Cap :

http://www.partsconnexion.com/capacitor_film_claritycap.html

des exemples de prix du MR

Jensen :

http://www.partsconnexion.com/capacitor_film_jensen_main.html

Exemples de prix du non polarisé, enroulement cuivre

http://www.partsconnexion.com/capacitor_film_jensen_copper.html

le 10 µF 100V à 330 $, j’en ai six sur ma carte préamp de 6,3 x 15 mm.

ceux ci mesurent ~ 60 x 120 mm

J ‘ai prévu des WIMA MKP04 à + ou – 5% à 5 € pièce

Duelund :

http://www.duelundaudio.com/VSF_Capacitor.asp

Surtout destinés aux filtres d’enceintes.

les tarifs chez le distributeur belge

Une particularité de Jensen pour les gros condos electolytiques de filtrage, plus abordables : les condensateurs 4 pôles

Jensen4poles

A gauche condo normal A droite condo 4 poles.

Ci dessous effet sur l’impédance :

Jensen4poles_Z

La doc Jensen :

https://audio.jensencapacitors.com/public/dokumenter/4pole.pdf

http://www.partsconnexion.com/PDF/jensen_4pole_app.pdf

les prix !!!

Remplacement des petits chimiques par des non polarisés lors du recapage.

Les chimiques ayant a peu près les caractéristiques d’une merguez aux fréquences élevées, des durées de vie moindre, mais elles ont été choisies à l’époque pour leur faible encombrement, car les fortes valeurs de 0,1µF à 10 µF n’existaient pas en non polarisés, ou alors très encombrants et très chers.

Ils se trouvent surtout en condo de liaison, direct sur le trajet du signal, ou sur les découplages.

Aujourd’hui on trouve des non polarisés PET de taille et de prix plus raisonnables , aussi on a intérêt à remplacer les petits chimiques < ou = à 10 µF par des non polarisés à film, qui ont également des durées de vie 50 fois supérieures aux chimiques.

Ce changement de type devrait apporter plus de bénéfices que de chercher le meilleur condo chimique du marché.

Condensateurs céramique :

Documentation Eurofarad http://www.exxelia.com/fichiers/catalogues/20111129_160149_ceramic.pdf

Condensateur chimiques.

Je vous livre cet article, brut de décoffrage : des gens s’amusent à écouter et à apprécier divers critères audio des condensateurs de filtrage d’une alimentation en amont du régulateur de tension.?????.

http://tech.juaneda.com/en/articles/electrolyticcapacitors.html

Voici le schéma équivalent d’un condensateur.

schema equivalent condensateur

Chacun de ces paramètres peut influencer le filtrage, on aurait pu faire des comparaisons objectives, en fonction des divers paramètres. Là on doit se contenter de comparaisons très subjectives. Ils auraient pu au moins mesurer chacun de ces paramètres.

je veux bien croire que chaque condensateur peut « sonner » différemment, lorsqu’il est sur le trajet du signal ( capas de liaison ), mais sur l’alim, je n’y crois pas trop, à moins qu’il ait de piètres performances ( ESR élevé).

Enfin le test est fait sur un préampli, avec un vulgaire régulateur. Quitte à faire un préampli, j’aurais mis un régulateur de type « ultra low noise » ( voir un article sur ce sujet.

Le son des condensateurs.

Les condensateurs introduisent de la distorsion dans les étages des amplis, surtout les condensateurs de liaison et principalement les chimiques.

Si à l’entrée on envoie un signal parfaitement sinusoïdal, en sortie il sera déformé, et c’est comme si on lui avait ajouté des harmoniques ( fréquences multiples de la fréquence de la sinusoïde ). Or ce qui fait le timbre d’un instrument, c’est le nombre et le taux de ces harmoniques.

C’est donc logique que les condensateurs n’ayant pas tous les mêmes caractéristiques, ils ne produisent pas les mêmes harmoniques et « colorent » différemment le signal envoyé dans l’ampli.

Pour mesurer la distorsion , Lapalisse dirait qu’il faut un distorsiomètre, mais on peut aussi visualiser les harmoniques et leur niveau, avec un analyseur de spectre.

Ce sont deux appareils chers , pour un hobby. Mais Audacity propose un analyseur de spectre. Le résultat ne sera pas terrible, car on passe par un tas de composants, et une conversion ADC. Il faut enregistrer le signal en sortie et l’analyser ensuite.

Voilà ce que donne un analyseur de spectre de labo :

http://htmlimg1.scribdassets.com/3l2ntqul6o1kal2/images/15-b2dc4a0775.jpg

Voila celui d’ Audacity.

Audacity analyse spectre

C ‘est un La 440 Hz , avec les harmoniques 2 et 4.

Les raies verticales sont transformées en cols, c’est un problème de calcul et de nombre d’échantillons analysés. On peut faire mieux. Ce qui compte ce sont les sommets et leur niveau.

Pour visualiser les harmoniques produits par les différents condos, il faut partir d’un générateur BF parfaitement sinusoïdal. C ‘est ce qu’à fait l’auteur du document, mais la mise au point est particulièrement délicate

A défaut, on doit pouvoir utiliser des fichiers de CD de test à diverses fréquences sur le PC. Il faut également amplifier ce signal de sortie , sans ajouter de distorsion.

capacitor sound

C ‘est une démarche très objective, en plus très visuelle avec les harmoniques. C’est beaucoup plus parlant qu’un taux de distorsion par exemple.

En plus on se rend vite compte que les harmoniques impairs sont moins agréables à l’oreille que les harmoniques pairs.

Je n’ai pas terminé la lecture de ces documents pour savoir quels sont les meilleurs types de condos, après ces tests.

Publicités
Cet article a été publié dans Condos. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s